Phil Collins et ses épouses : une exploration de la vie amoureuse du chanteur

Étant chanteur et batteur, Phil Collins a réussi à s’imposer dans le monde musical et est ainsi devenu un exemple à suivre. En effet, Phil Collins a d’abord commencé sa carrière par le cinéma mais par la suite, il s’est redirigé vers la musique dans laquelle il a excellé. Après avoir joué dans de nombreux groupes, l’artiste finit par rejoindre Genesis, le groupe avec lequel il va finir sa carrière. Trouvez dans cet article, l’essentiel sur Phil Collins et sa vie amoureuse

Qui est Phil Collins ?

De son vrai nom Philippe David Charles Collins, Phil Collins est un Britannique. Il a vu le jour le 30 Janvier 1951 à Chiswick. En effet, Collins est le descendant du couple Greville Bernard Philippe Collins et June Strang. À l’âge de 5 ans, Phil Collins jouait déjà à la batterie et ainsi développait une passion à tout ce qui concerne la musique. Ainsi, cet amour inconditionnel pour les chansons le conduira à travailler de plus fort pour vite commencer sa carrière professionnelle.

A lire aussi : Quel prix pour un dj mariage ?

Déjà à l’âge de 12 ans, Phil Collins commence sa carrière professionnelle. Il était déjà à cet âge, un acteur et un modèle pour plusieurs personnes. Ce dernier a commencé à jouer de brefs rôles dans les films mais n’est pas du tout satisfait de son rôle d’acteur. Il se rend compte que sa vraie passion se trouve dans la musique. À cet effet, il décide donc d’adhérer au groupe The Real Thing et ceci au côté de Philippe et Martin Gadd en plus de Peter Newton.

Plus tard, il a formé le groupe Freehold avec lequel il a écrit ses premières chansons. À l’âge de 18 ans, Phil Collins a collaboré avec Ronnie Caryl pour servir le célèbre John Walker.

Lire également : Où dormir pour un enterrement de vie de garçon ?

Comment a été la vie amoureuse de Phil Collins ?

Phil Collins est père de 04 enfants de trois mères différentes. En effet, la première femme qui a été l’épouse de Phil Collins n’est autre que Andrea Bertorelli. C’est une militante écologiste canadienne que le chanteur Phil Collins a épousée en 1975. De cette union est né un fils nommé Simon en 1976. Ce mariage a pris fin en raison d’une histoire d’infidélité. C’est en référence à Andrea Bertorelli que la chanson In the air tonight a été écrite.

Cependant, l’écologiste canadienne a affirmé que c’est Phil Collins qui l’a trompé. De même, elle a affirmé également que leur mariage avait pris fin en raison des colères excessive de son époux. Après ce divorce, Phil Collins épouse en 1984, l’actrice Tavelman, la mère de sa fille Lily qui est née en 1989. En raison également d’une histoire d’infidélité, ce mariage prend également fin en 1996, l’année de leur divorce. Enfin, le chanteur a connu une histoire d’amour très tumultueuse avec Orianne Cevey qui est devenue sa troisième et dernière épouse en 1999.

Le couple s’est séparé une première fois avant de se remettre ensemble. Quelques années après, la femme a mis un terme définitif à leur union et c’est là qu’une véritable guerre s’est déclenchée entre les deux ex. La femme donne comme raison de son divorce, l’hygiène douteuse de son mari. Elle s’accapare enfin de la maison de son ex mari. C’est une période qui n’a pas du tout été facile pour l’artiste qui était déjà fortement affaibli.

La relation tumultueuse avec Andrea Bertorelli

La relation entre Phil Collins et Andrea Bertorelli a été tumultueuse dès le début. Ils se sont rencontrés alors que Phil était encore membre du groupe Genesis, et leur amour s’est enflammé rapidement. Leur mariage n’a pas tardé à être mis à l’épreuve.

Andrea Bertorelli, militante écologiste passionnée, était souvent absente pour défendre ses causes. Cela a créé des tensions dans leur couple naissant. La célébrité croissante de Phil Collins a attiré l’attention d’autres femmes, ce qui a fragilisé davantage leur union.

L’infidélité est vite devenue un problème majeur dans leur relation. Les rumeurs d’aventures extraconjugales ont commencé à circuler et ont finalement conduit au point de non-retour pour le couple. Tant Andrea que Phil se sont accusés mutuellement d’être infidèles.

Les disputes étaient fréquentes et les colères explosaient régulièrement. S’ils avaient réussi à masquer ces problèmes aux yeux du public pendant un certain temps, il était évident que la situation ne pouvait plus être ignorée.

Le divorce entre Phil Collins et Andrea Bertorelli fut difficile pour les deux parties impliquées ainsi que pour leurs proches respectifs. La bataille juridique qui s’ensuivit fut impitoyable et conduisit finalement au partage des biens accumulés pendant le mariage.

Malgré tous les tourments qu’ils ont traversés ensemble, il faut reconnaître qu’il y avait une certaine alchimie entre eux sur le plan musical aussi. La chanson emblématique ‘In the Air Tonight’ aurait été inspirée par cette relation tumultueuse.

La fin de leur mariage a peut-être été un soulagement pour Phil Collins et Andrea Bertorelli, mais cela ne signifie pas que leur histoire d’amour n’a pas laissé des cicatrices profondément ancrées dans leurs vies. Chacun a dû poursuivre sa vie séparément, reconstruire son existence et trouver le bonheur individuellement.

Il est intéressant de noter que malgré les épreuves qu’ils ont traversées ensemble, Phil Collins et Andrea Bertorelli ont réussi à maintenir une relation amicale après leur divorce. Ils ont mis de côté leurs différences.

Le mariage et le divorce avec Jill Tavelman

Après sa douloureuse séparation avec Andrea Bertorelli, Phil Collins a trouvé une nouvelle flamme dans les bras de Jill Tavelman. Leur histoire a commencé sous de meilleurs auspices, et ils se sont mariés en 19XX. Ensemble, ils ont eu une fille prénommée Lily.

Le mariage entre Phil Collins et Jill Tavelman semblait solide au début, mais comme on le dit souvent, l’amour peut être capricieux. Malheureusement pour eux, leur relation n’a pas échappé aux pièges du temps et des difficultés.

Les pressions liées à la carrière musicale de Phil Collins ainsi que ses fréquents déplacements ont fini par peser sur leur mariage. La distance physique s’est conjuguée à l’éloignement émotionnel et les deux époux ont peu à peu glissé vers un fossé insurmontable.

Le couple s’est retrouvé face à des problèmes qui semblaient irrémédiables. Les disputes étaient constantes.

ARTICLES LIÉS